FR / NL

DS TECHEETAH ACCENTUE SON AVANCE AU CHAMPIONNAT

Marrakech, le 12 janvier 2019

Placé en première ligne de la grille de départ de l’E-Prix de Marrakech, Jean-Éric Vergne a tenté de prendre la tête dès le premier virage. Malheureusement, la manTmuvre du pilote DS TECHEETAH s’est conclue par un têteà-queue. Reparti en dernière position, le champion en titre de la Formule E a fait un retour tonitruant pour

décrocher les points de la cinquième place sous le drapeau à damier.

Moins en réussite lors des qualifications, André Lotterer a pris le départ du vingtième rang. Quatorzième à l’issue du premier tour, il s’emparait de la huitième place à mi-parcours.

En pleine course-poursuite, Jean-Éric et André étaient sixième et huitième à dix minutes de la fin de la course. Après une période de neutralisation derrière une voiture de sécurité, les deux pilotes utilisaient leur second ATTACK MODE pour préparer l’ultime sprint et décrocher les cinquième et sixième positions. Avec huit points marqués aujourd’hui, André Lotterer s’empare de la quatrième place du championnat avec 19 points, juste derrière son équipier Jean-Éric Vergne, troisième avec 28 points. Grâce aux 18 points marqués aujourd’hui, DS TECHEETAH accentue son avance au championnat avec un écart de sept points avant la première manche, à Santiago du Chili, le 26 janvier.

Jean-Éric Vergne n°25 : « Tout ne s’est pas passé comme prévu. Nous sommes des pilotes et nous nous battons pour gagner. Lorsque j’ai vu qu’il y avait une ouverture, j’y suis allé. Mais j’ai réalisé que ça ne passerait pas et j’ai mis la voiture en tête-à-queue pour éviter de ruiner la course de Sam. C’est de ma faute. Et même si c’est ma plus grosse erreur depuis mes débuts en Formule E, je termine quand même cinquième. Il y a du positif. J’ai dépassé quinze pilotes et j’ai repris seize secondes aux leaders. J’étais revenu à seulement quatre secondes avant la neutralisation. Cette course montre l’énorme potentiel de notre équipe. »

André Lotterer n°36 : « Se qualifier en fond de grille n’est pas le meilleur moyen d’aller chercher un résultat, mais nous nous sommes battus jusqu’au bout pour cette sixième place. J’ai fait une petite erreur en qualification, mais je suis satisfait d’être dans le top 5 du championnat et d’accentuer l’avance de l’équipe avant de partir en Amérique du Sud. Vous pouvez être sûrs que nous allons nous battre pour conserver cette position. Nous avons de bons souvenirs de Santiago, car nous y avions signé le premier doublé de l’histoire de la Formule E. Même si le circuit sera nouveau, nous ferons tout pour rééditer cette performance. »

Mark Preston, Team Principal de DS TECHEETAH : « Nos deux pilotes ont réalisé une course exceptionnelle aujourd’hui. Les voir tous les deux remonter tout le peloton pour se placer dans le top 6 montre le potentiel de nos voitures et la qualité de leur pilotage. Nous avons réussi à combler la moitié de notre retard sur les leaders, c’est une grande performance. 

C’est dommage de ne pas avoir gagné, mais nous marquons des points importants. L’an passé, nous avons appris qu’il ne fallait laisser échapper aucun point pour gagner un championnat. Nous accentuons notre avance avec un écart de sept points et nous sommes prêts à aller chercher d’autres succès lors de l’E-Prix de Santiago. »

Xavier Mestelan Pinon, Directeur de DS Performance : « Nous confortons notre avance au classement Teams et nous confirmons l’excellente performance de DS E-TENSE FE19 en course. Cela valide les choix techniques qui ont été faits. Un grand bravo à Jean-Éric et André qui ont fait une remontée impressionnante ! Nous sommes dans le match pour les deux titres de ce championnat extraordinaire, c’est ce qui compte. »